jijel-archeo

jijel-archeo

Jijel, Les grandes Histoires

 


Histoire

« Si nous venions à disparaître, défendez nos mémoires » Didouche Mourad

jijel-archeo

Selma Benziada, Histoire

Petite Histoire sur Selma (Wilaya de Jijel)

La localité de Selma se trouve près du col qui porte le même nom qui sépare les djebels Cheria (1313m) et Tazeguezaout (1237m), à une vingtaine de kilomètres à vol d'oiseau de la mer, dans le massif des Babors en petite Kabylie. Nul doute qu'elle a été traversée par les civilisations depuis les époques les plus reculées jusqu'à aujourd'hui et qu'elle recèle en elle des vestiges anciens des époques préhistoriques et historiques vraisemblablement enfouis ou envahis par la végétation très dense dans ces contrées. Il suffit d'en chercher.

Selma est située à mi-chemin entre les stations romaines d'Ad basilicum (Bida?) et Chobae municipum (Ziama), un peu décalée à l'est, et devrait se trouver sur l'axe de la voie romaine qui partait de Saldae (Bejaïa) et celle de Sitifis ( Sétif ) pour rejoindre Igilgili (Jijel).

Dans cette commune, habite l'une des plus grandes tribus de la wilaya de Jijel, la tribu des Béni Foughal, qui selon certains historiens a émigré de la localité de « Foughala » près de Tolga dans la région de Biskra, lors de l'arrivée de l'Islam. .

Cette tribu a activement contribuée à l'émergence en 909 ap.J.-C., de l'état fatimide dans la région d'Ikdjan, située entre les monts de Selma et la tribu Arbaoun du douar Béni Aziz dans la wilaya de Sétif limitrophe. .

La région de Selma a été le théâtre d'événements importants lors de la révolte d'El Mokrani en 1871 avec la fameuse bataille d'El Goubia. .

Au cours des événements tragiques et douloureux du 08 mai 1945, la localité de Selma a accueilli avec ferveur et solidarité les habitants de la région de Béni Aziz durement touchés par les tueries commises par les autorités coloniales de l'époque. Parmi eux se trouvait Ben Laâradj El Mekki. .

Mais c'est au cours de la guerre de libération nationale que Selma donna le véritable prix pour la libération du pays en envoyant ses fils combattre pour la patrie et enclencher des batailles mémorables pour les habitants. Parmi les plus connues, on citera:

  • La bataille de Aïn Aghdou
  • La bataille de Ras El Moukil (Aïn Hamra) _source rouge_
  • La bataille de Tifraouane où l'A.L.N. abattit un avion.
  • Les batailles de Oued El Ardjaâ et Ladraoua où le napalm fut utilisé par l'armée française.
  • La bataille de Haraka Medjaz Edib laquelle tomba au champ d'honneur Abdel Samed coordinateur de la wilaya II.
  • La bataille de Teboula au cours duquel un hélicoptère fut abattu.

La région de Selma dénombra alors 161 martyrs de la révolution nationale, en plus des victimes du 08 mai 1945, au nombre de 75 et des 48 prisonniers politiques qui furent fait et transférés. .

La création de la commune remonte à 1984 et se caractérise par sa pauvreté et son isolement surtout après les deux décennies tragiques qu'a connu notre pays. .

Espérant qu'à l'avenir la commune de Selma saura profiter et utiliser ses atouts propres pour son développement en s'appuyant du tourisme de montagne, de l'exploitation des forêts de chênes lièges, zen et surtout l'afares comme au temps des turcs pour la construction de bateaux et de l'artisanat locale à l'instar de la poterie florale rare en Algérie, qui malheureusement a aujourd'hui disparue!. .

Karim H. pour jijel-archeo

D'après un document de l'association 20 Août pour la défense et la commémoration des évènements de la guerre de libération et une contribution enrichissante d'archeonat.org

Jijel Archeo © 2009


 

 
Imprimer| Haut de page| Retour| Ajouter aux Favoris| jijel.archeo@gmail.com

Site réalisé et édité par Archeonat & Jijel-Archeo - © Copyright 2006-2016 Tous droits réservés. Aucune partie de ce site ne peut être reproduite, stockée, copiée ou transmise par aucun moyen, sans une autorisation préalable de l'éditeur, sauf pour le seul usage personnel ou scolaire. All right reserved. No part of this publication may be reproduced, stored in a retrieval system, or transmitted in any form or by any means, electronic, mechanical, photocopying, recording or otherwise, without prior written permission of the publisher, except for only personal use or school. Recherche et référencement